@2016 by La Boise de Saint-Nicaise

Suivez-nous
  • Facebook Social Icon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Axe patrimonial

Premier objectif : promouvoir une restauration complète, par un chantier école, de l’église Saint-Nicaise et de ses annexes, avec valorisation de leurs trésors (orgues, cloches, vitraux et vestiges médiévaux) ; reconversion pérenne en musée du vitrail et en centre organistique européen. Deuxième objectif : constituer sur le site Internet de La Boise une base documentaire historique et technique sur l’église et le quartier Saint-Nicaise, depuis les origines jusqu’à nos jours, mêlant archives et témoignages sur tous supports, ainsi qu’un inventaire illustré et légendé des trésors qui s’y trouvent. Troisième objectif : remettre le quartier Saint-Nicaise sur la carte touristique (signalétique monumentale et création d’un circuit original autour du tournage en 1962 des Mystères de Paris, d’André Hunebelle).

Chœur flamboyant (XVIe), par Jean Chaillou - Photo © L.A-M

 

Axe social

Compte tenu de la tradition de restauration sociale du quartier (Pain de saint Antoine de Padoue, Repas chauds Saint-Marc) et de la présence de nombreux étudiants dans le quartier, La Boise propose de transformer le rez-de-chaussée du presbytère en restaurant associatif et en gratiféria (marché gratuit). Ce restaurant pourrait entrer en activité dès le lancement du chantier école, le presbytère réhabilité servant de base-vie. Une salle de réunion pour les associations au 1er étage compléterait l’offre de la Maison de quartier. Le clos du presbytère, coulée verte entre la rue Saint-Nicaise et la rue des Requis, pourrait être aménagé en jardins partagés et le parvis de l’église végétalisé (entre autres mesures d’embellissement). En tant que lieu ouvert, propice aux rencontres, le clos accueillerait une boise moderne. 

 

 

 

 

Axe culturel

Le chantier de restauration de l’église Saint-Nicaise doit être l’occasion d’un suivi pédagogique. La reconversion de l’église en espace culturel modulable, ouvert dans la journée, dévolu à la musique et au vitrail, tiendra compte des besoins du conservatoire tout proche et de la création locale, tout en fournissant à la création internationale des instruments et une acoustique remarquables pour les répétitions, les concerts et les enregistrements, ainsi que des commodités (résidence d’artiste dans les étages du presbytère).